7 bonnes raisons de rejoindre la CNET


  • La CNET est la seule organisation professionnelle représentant les Entreprises de Traduction en France. Elle entretient un dialogue régulier avec les autres acteurs de la profession.
  • Les entreprises de traduction ont toutes les mêmes préoccupations. Les réunions de la CNET permettent d’échanger des solutions, de rencontrer des partenaires et de résoudre des problèmes.
  • La CNET assiste ses membres dans toutes les questions juridiques (prud’hommes, litiges commerciaux, fiscalité, etc..)
  • La CNET, seule organisation française membre de l’EUATC, est une porte d’entrée au réseau des entreprises de traduction européennes de l’EUATC.
  • La CNET négocie des prix préférentiels auprès de certains fournisseurs ou partenaires : assureurs, fabricants de logiciels, etc.
  • La CNET organise régulièrement des conférences internationales sur les sujets relatifs à l’avenir de la profession et des réunions stratégiques pour ses membres.
  • La CNET est le garant d’une stricte déontologie professionnelle.
  •  C’est l’union des entreprises de traduction qui fait leur force face aux instances gouvernementales mais aussi face aux clients et partenaires.

La CNET au sein de l’europe


La CNET est l’un des 7 membres fondateurs de l’Union Européenne des Associations d’Entreprises de Traduction (EUATC-European Union of Associations of Translation Companies) créée en 1994, avec les associations nationales de l’Italie, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la Finlande, de l’Espagne et de la Hongrie. Cette création était une réponse à la mise en place d’une plate-forme européenne de la traduction à l’initiative de la DG XIII des Communautés européennes.

La CNET, à travers l’EUATC, est présente sur la scène européenne et participe à tous les débats, discussions et actions qui s’y développent avec des interlocuteurs représentatifs de la profession (la FIT, le CIUTI, EST, SDT, etc...)

La CNET lance le premier référentiel de traduction


Soucieuse de conduire sa triple mission au mieux des intérêts de la profession qui se trouve, tout naturellement aujourd’hui, confrontée aux grands défis de la mondialisation, la CNET, à l’unanimité de ses adhérents, a décidé de répondre concrètement à ce défi à travers le développement d’une Certification de services.

 

Il s’agit d’une démarche résolument orientée client, visant à lui apporter toutes les garanties qu’il est en droit d’attendre d’un fournisseur, en termes de réactivité, de fiabilité, de confidentialité, de professionnalisme et, bien sûr, de qualité de prestation. La certification sera aussi un outil d’amélioration continue de l’entreprise de traduction qui aura pour obligation de rester conforme aux dispositions et aux exigences du présent référentiel.

 

La certification constitue un véritable défi pour la profession et une révolution. Il s’agit d’apporter une dimension nouvelle à l’entreprise de traduction, qui sera « évaluée » par rapport à un référentiel rigoureux, par un organisme tiers indépendant et reconnu mondialement, Bureau Veritas.

 

La certification est une démarche moderne parce que le client devient le centre de convergence des efforts de chacun, parce qu’elle place la qualité au premier plan de son fonctionnement, parce qu’elle constitue un outil efficace d’amélioration de l’entreprise et, enfin, parce qu’elle différencie l’entreprise certifiée ».

 

La CNET, ayant très activement participé à l’élaboration de la norme EN 15038, a souhaité contribuer encore plus efficacement et concrètement à la valorisation de notre profession en lançant le grand projet d’une certification de services. Démarré début 2007, ce projet devrait aboutir courant 2008. Bien entendu, nous vous tiendrons informés de son avancement et de son achèvement.